13 mai 2009

Quand le chevalier devra nous demander des excuses publiques?


L'empire de Berlusconi est bâti sur des fonds plus que mystérieux. Le mythe est bâti sur un mensonge.
Mais les italiens ne s'intéressent pas aux origines politiques et économiques de notre Chevalier.
Il est confortée par des sondages montrant que presque tous le italiens vivent avec lui une absurde histoire d'amour.
Berlusconi mobilise l'audience dans la vie politique italienne, mais nous n'avons pas besoin d'une Italie multi-idiote et de sa faiblesse déclarée à reconnaitre le mensonges.
Qui connaît notre héroïne? Pas le désert de la gauche italienne; l'opposition se mobilise en masse seulement pour pleurer et pour se diviser en plusieurs parties. Notre héroïne est Veronica Lario, l'épouse de Berlusconi.
Quand le chevalier devra nous demander des excuses publiques?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire