8 sept. 2009

La democratie pour Berlusconi

Berlusconi croit que les Italiens l'admirent.
Il affirme que les Italiens aimeraient lui ressembler et voilà, l'Italie n'est donc "pas une dictature", parce que il y a l'égalité de tous les citoyens devant Berlusconi. "Tout le monde veut être comme moi". Voilà la democratie pour Berlusconi.
Pauvre italiens si la grande partie voudrait être comme Lui et partage ses comportements.
59'000'000 personnes affectées par la "Berlusconite", une terrible maladie: Ils rêvent de ressembler au chevalier, d'aller à fêtes privées en compagnie d'un mineur, de posseder un club de football, de faire d'intimidation médiatique et de censurer la Télé et la vie d'un pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire